Nicolas Vanier, l'amoureux d'une Sologne sauvage et luxuriante

Né en 1962, Nicolas Vanier grandit en Sologne et fait ses études au lycée agricole de Montargis. Grand explorateur, il effectue sa première traversée de la Laponie en 1982, ses autres voyages ont notamment pour destinations le Canada, l’Alaska et la Sibérie. Ces expéditions lui ont inspiré l’écriture de nombreux  ouvrages et la réalisation de longs-métrages pour la télévision et le  cinéma.

L’école buissonnière, roman d’apprentissage au parfum de liberté, invite à découvrir une Sologne sauvage et luxuriante.

Paul, petit Parisien de 10 ans, est placé en nourrice chez l’épouse d’un garde champêtre Solognot. Ce jeune citadin se familiarise peu à peu avec les charmes des forêts et prairies jusqu’ici inconnue, et noue une solide amitié avec « Totoche », braconnier solitaire au grand cœur. À travers ce roman initiatique, l’auteur nous livre ses souvenirs d’enfance, en couchant sur le papier sa découverte de la nature en compagnie de son grand-père. Il nous décrit des forêts faites de brouillard et de lumières dorées, peuplés d’animaux agiles et majestueux.

Sa plume est juste, au plus près du parler des gens d’autrefois, et donne ainsi vie à des personnages attachants.   

OPAC Détail de notice

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.