Tinta Run, le nouveau One Piece loirétain

Christophe Cointault, parrain de MangaLoiret et auteur loirétain, publie son premier manga chez Glénat. Et c'est une réussite. Shonen survitaminé puisant ses références aussi bien dans la culture française que dans les meilleurs titres nippons, Tinta Run trace son chemin en bousculant tout sur son passage.

 

Le premier manga loirétain est sorti et il est excellent ! Dans un univers fantastique très original, le jeune Arty cherche à se libérer de l'emprise de sa maman et de son maître de stage pour découvrir les mystérieux pouvoirs qu'il a en lui et devenir un Tinter. La Tinta, cette force qui régit ce monde lui a été transmise par son père mystérieusement disparu. Arty est contraint d'entamer une quête forcément initiatique. Le postulat est on ne peut plus classique mais le scénario ouvre très habilement de nombreuses pistes d'exploration, sans perdre le lecteur. Surtout,  les trouvailles graphiques et les multiples références hétérogènes forment une cohérence interne et une originalité certaine à cet univers. Le dessin est à l'avenant, particulièrement pour les scènes de combat ou de magie. Bref, Tinta Run est le manga de ce début d'année à ne pas manquer !

Christophe Cointault nous avait fait le plaisir de nous rencontrer en mars 2018 pour une interview dans le cadre du prix MangaLoiret. Réécoutez- le !

 

 OPAC Détail de notice

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.