Fangirl de Rainbow Rowell : comment concilier écriture de fanfictions et vie étudiante ?

Auteur de 5 romans, Rainbow Rowell est surtout connue en France pour ses écrits pour la jeunesse. Attardons-nous sur Fangirl, genèse du populaire Carry On.

Fangirl, de quoi ça parle ?

A 18 ans, Cath fait face à beaucoup de changements. Elle quitte la maison de son père pour l’Université, doit partager sa chambre avec une étudiante qu’elle n’a jamais vue. Sa sœur jumelle, dont elle est d’habitude inséparable veut faire de nouvelles rencontres et s’installe dans une autre partie du campus. Souffrant d’anxiété sociale, Cath préfère se réfugier dans l’écriture au lieu d’aller vers les autres. Elle entame alors l’écriture d’une longue fanfiction, Carry on, tome VIII alternatif des aventures de Simon Snow, sorte de Harry Potter Rowellien.

Grâce aux cours extraits qui ponctuent les chapitres, le lecteur peut avoir un avant-goût de cet univers, développé dans un autre roman de Rainbow Rowell, Carry on : grandeur et décadence de Simon Snow.

Un livre qui s’adresse aux ados et aux adultes qu’ils sont devenus

Dans ses romans, Rainbow Rowell s’attache à décrire la vie de tous les jours, à construire l’univers de personnages auxquels le lecteur peut s’identifier, au moins en partie.

Dans Fangirl, en plus d’aborder l’écriture de fanfictions, refuge pour son héroïne face aux difficultés qu’elle rencontre dans la vraie vie, Rainbow Rowell se concentre sur la première année d’université, un thème peu abordé dans la « littérature ado », puisque les intrigues développées le sont souvent dans des collèges ou des lycées.

L’auteur aborde avec justesse ce passage à l’âge adulte : les premiers temps difficiles liés à la perte de repères, l’adaptation à un nouvel environnement, la construction d’amitiés solides qui donnent au livre de beaux moments de légèreté, sans oublier la romance bien sûr !

Rainbow Rowell utilise également son héroïne pour donner la parole aux auteurs de fanfictions, qui choisissent d’écrire en se basant sur un univers créé par autrui au lieu de développer leurs propres histoires, ce qui suscite parfois l’incompréhension de leur entourage.

Parce qu’il aborde tous ces thèmes sur un ton tantôt grave, tantôt humoristique, Fangirl est un beau roman d’apprentissage.

Fangirl

Document indisponible Document disponible
Ajouter à une liste
Réserver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.