Le rôle du chant, de la berceuse et de la comptine dans l’éveil du bébé n’est plus à démontrer.

Aussi sera-t-il sensible au son, au rythme des mots dits, tantôt susurrés, chuchotés tantôt articulés, mastiqués pour le plaisir de celui qui découvre plein d’appétit cet univers infini.

Le livre est aussi pour le tout petit un objet sensoriel que l’on appréhende avec les yeux, les doigts, les oreilles…

Le livre fait avant tout lien et c’est pourquoi il importe de transmettre des albums que l’on aime soi-même… Mais soyons aussi audacieux, car les bébés ont une ouverture et une curiosité qui ne cesse de nous surprendre, tout comme ils aiment être surpris.

douze le gacDouze de Gwen Le Gac. – Actes Sud

Ce livre n’a pas le format, ni la texture « classique » d’un album pour les bébés. Il n’est pas cartonné. Il n’est pas lissé. Le graphisme est troublant. La couture donne un étrange effet de relief à l’image.

Pourtant, dès la couverture, on voit que c’est d’amour qu’il s’agit. A travers douze portraits se déclinent les variations d’émotions du bébé.

Les mots qui les a accompagnent avec un doux possessif, émettent une déclaration d’amour inconditionnel : quoiqu’il arrive, je t’aime.

nid 1Le Nid de Stéphane Servant, illustré par Laetitia Le Saux.- Didier jeunesse

Voici un livre offert à tous les enfants du Département nés en 2019; ce bel album il a bénéficié de l’Aide à la création littéraire jeunesse du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Rythme, douceur, poésie du texte et de l’illustration au pochoir et à l'aérographe se répondent pour dire l’accueil du bébé qui arrive, bienvenu dans un cocon préparé pour lui.

qui suis je déQui suis-je ? de Claire Dé – Editions des Grandes personnes

Claire Dé nous a habitués à des albums ludiques qui sont de vrais objets d’art à explorer, des livres à jouer. Celui-ci est le fruit de deux résidences de création en crèches  organisées par des médiathèques. 

Livre accordéon de 7 mètres de long, il se déploie, mettant en relation enfants et fruits avec quelques intrus. Au verso, des portraits rigolos, façon Archimboldo et en accompagnement, 42 cartes-devinettes invitent les enfants à croquer dans la vie à pleines dents avec gourmandise et curiosité.

ainsi fait la pluie   Ainsi fait la pluie de Baptistine Mésange, illustré par Heyna Bé.- Dyozol

Une petite maison d’édition peu connue,  toute jeune encore propose ce joyeux album carton pour les petite main sur le chant de la pluie. Les sonorités, avec un jeu d’onomatopées qui se détachent graphiquement, créent un effet de refrain, répétition et variations.

L’image sous forme de collages se détache en relief avec des cadrages tantôt serrés, tantôt élargis.

Un vrai bonheur de lecture à partager !

voyage ours pomponLe voyage de l’ours Pompon de Cécile Alix, illustré par Antoine Guilloppé.- Elan Vert

Un voyage, des amis, une ambiance de nuit avec de beaux contrastes entre les noir et bleu soutenu et le blanc de l’ours et de la lune.

Un album sous forme de ballade, cadencé avec des onomatopées.

Du rêve, un lien qui s’établit tout-petit en l’art et le réel, parce qu’il n’est jamais trop tôt pour éveiller le regard et apprendre à tisser des connexions subtiles.

Un merveilleux dialogue entre texte et image dans une invitation à accueillir la nuit en douceur.

 

 

Pour élargir cette sélection 

Avec la Bibliothèque nationale de France / Centre national de la littérature pour la jeunesse dans le cadre de « Premières pages », une opération du Ministère de la Culture destinée à familiariser l’enfant avec le livre dès son plus jeune âge :

https://www.premierespages.fr/sites/default/files/conseils-lectures-tout-petits-2018.pdf

http://cnlj.bnf.fr/sites/default/files/bibliographies/conseils-lectures-tout-petits-2019.pdf

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.