Quel rôle pour les bibliothèques départementales ?

Le rapport de l'Inspection Générale des Bibliothèques, Les bibliothèques départementales, indispensables autrement, a été remis en novembre 2013 à la Ministre de la Culture.

Il s'agit d'un document de référence pour évaluer l'investissement des départements en faveur de la lecture publique.

Ce rapport dresse un état des lieux de l'activité des Départements pour la promotion de la lecture publique et souligne l'évolution de leurs missions au cours des dernières décennies. Il avance des propositions pour permettre aux bibliothèques départementales d'exercer au mieux les missions qui leur sont confiées.

Les auteurs du rapport, soulignent que les missions départementales en matière de Lecture Publique se sont diversifiées: la desserte documentaire, continue d'être l'une de leur missions historiques, mais les missions de formation, conseil, accompagnement et ingénierie ayant pris progressivement de plus en plus d'importance.

Le rapport définit 3 axes prioritaires :

  • L’adaptation des Bibliothèques Départementales à leurs territoires : en s’adaptant aux nouvelles cartes communales et intercommunales entrées en vigueur consécutivement à la loi portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Loi NOTR du 1er août 2015);
  • L’intégration des ressources numériques dans leurs dessertes documentaires;
  • Le développement d’une ingénierie culturelle et de prestations de services.

En mars 2017, le Code du patrimoine, consacré aux bibliothèques des Communes, Communautés de communes et Départements, est modifié : les Bibliothèques Départementales de Prêt sont désormais appelées Bibliothèques Départementales, valorisant leurs missions d’animation des territoires, de construction d’offres numériques et de constitution de réseaux de lecture publique.

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.